• Face à la pénurie de médecins pédopsychiatres, l’AHSM lance une campagne de recrutement pour ses établissements

Face à la pénurie de médecins pédopsychiatres, l’AHSM lance une campagne de recrutement pour ses établissements

Face à la pénurie de médecins pédopsychiatres, l’AHSM lance une campagne de recrutement pour ses établissements

Date de publication: 
10/12/2020
Association Hospitalière Sainte-Marie
Département: 
Actualités de l'Association

La question de la pédopsychiatrie est, en France, alarmante. En effet, selon un rapport de l’IGAS datant de 2018, l’effectif des pédopsychiatres a baissé de 48% entre 2006 et 2016. Et l’avenir, à l’époque, s’annonçait déjà compliqué, l’âge moyen des pédopsychiatres étant alors de 62 ans, 74% étant âgés de plus de 60 ans. C’est dans ce contexte tout particulier que l'AHSM souhaite anticiper une période qui pourrait très vite devenir compliquée pour la prise en charge des enfants et adolescents, d’autant plus dans un contexte de déconfinement.

En effet, afin de répondre à une demande qui ne cesse de s’élargir, l’AHSM, premier opérateur en santé mentale sur le territoire, souhaite s’engager auprès des psychiatres, pédopsychiatres, pédiatres, neuropédiatres, débutants ou en exercice. Comment ?  En leur ouvrant des postes pour parfaire une formation en pédopsychiatrie, voire valider un diplôme par la pratique. En leur offrant un cadre de travail de qualité, avec des équipes pluridisciplinaires aux compétences variées et complémentaires, et en leur permettant de bénéficier à la fois de la dynamique des Centres Hospitaliers mais également de celle de l’institution, qui gère 45 établissements spécialisés en santé mentale, en situation de handicap et de dépendance.

Cet appel est d’autant plus important que les besoins vont arriver dans une période compliquée, celle du post-déconfinement. En effet, si la majorité de nos jeunes générations auront su développer des capacités de résiliences permettant de vivre au mieux cette année 2020, certains, à n’en pas douter, présenteront des troubles de sévérité variable. L’enjeu sera alors d’être en capacité de dépister les situations pour lesquelles une prise en charge pédopsychiatrique sera nécessaire, et de rendre possible une offre de soins en pédopsychiatrie immédiate, sans avoir à attendre des mois.

  • Contact presse :

Sophie Paturel : sophie.paturel@ahsm.fr 

  • Contact Médecin :

Catherine Boisgard, Directrice des Affaires Médicales, AHSM : catherine.boisgard@ahsm.fr

 

Face à la pénurie de médecins pédopsychiatres qui s’annonce en 2021,  l’AHSM lance pour ses établissement de Clermont-Ferrand, Privas et Le Puy-en-Velay !
DBM De Bussac Multimédia