• CHSM Le Puy-en-Velay : Une cellule d’écoute pour la population, pour répondre à la crise actuelle

CHSM Le Puy-en-Velay : Une cellule d’écoute pour la population, pour répondre à la crise actuelle

CHSM Le Puy-en-Velay : Une cellule d’écoute pour la population, pour répondre à la crise actuelle

Date de publication: 
09/03/2021
Centre Hospitalier Sainte-Marie Le Puy-en-Velay
Département: 
Actualités de la Haute Loire

Afin de répondre aux besoins d’écoute que peut éprouver la population face à la crise sanitaire actuelle, le CH Sainte-Marie (CHSM), établissement de l’Association Hospitalière Sainte-Marie, a décidé de mettre en place une cellule d’écoute à destination de la population de Haute-Loire. Elle sera active dès le 1er mars 2021, et coordonnée par un médecin chef et une psychologue du CHSM.

Une cellule d’écoute à destination de la population à partir du 1er mars 2021

Coordonnée par le Dr. Philippe RAMONA et Florence DUARTE, cette cellule d’écoute est une entité à part et extérieure à l’offre de soins du CH Sainte-Marie. Elle permettra d’apporter un accès rapide à une écoute bienveillante et à un soutien psychologique.

La cellule sera gratuite et confidentielle, et permettra de répondre spécifiquement aux difficultés psychologiques causées par le contexte de crise actuel.

Quand contacter la cellule d’écoute ?

Il est important de prendre soin de sa santé mentale et d’en parler dès que l’on prend conscience d’un mal-être face à la situation actuelle :

  • Fatigue excessive
  • Impression de surmenage
  • Perte de repères
  • Troubles du sommeil et de l’endormissement
  • Stress
  • Angoisses
  • Agressivité

Il est essentiel de contacter en premier lieu son médecin traitant, qui pourra orienter et donner des conseils en amont, face à une telle situation.

Comment contacter la cellule d’écoute ?

Les permanences téléphoniques sont assurées du lundi au vendredi, de 9h à 17h, au 04 71 07 55 46 (en cas d’urgence, contacter le 15). La cellule peut aussi être contactée par mail : cellule-ecoute43@ahsm.fr

Qui peut contacter la cellule d’écoute ?

Tout le monde peut contacter la cellule d’écoute, quel que soit son âge (enfant, adolescent, adulte, personne âgée) ou son lieu de résidence en Haute-Loire. Aussi, si dans son entourage, une personne montre des signes de souffrance psychologique dû au contexte actuel, il peut être important de lui parler, de l’inciter à voir son médecin traitant, et de lui donner les coordonnées de la cellule d’écoute.

La « vague psychologique »

« Jusqu’ici, nous n’observions pas d’augmentation significative de l’activité sur l’hôpital. Mais nous redoutions que la « vague psychologique » n’arrive à rebours des dernières mesures gouvernementales aux alentours du mois de février. » d’après le Dr. Philippe RAMONA, médecin chef de la filière soins spécifiques du CH Sainte-Marie. « Aujourd’hui, nous observons une tendance légère à la hausse concernant les hospitalisations, et une tendance réelle pour les premières consultations à la Maison des Adolescents. Les difficultés psychologiques de la population adulte n’apparaissent pas pour le moment dans les demandes de consultations des Centres Médico-Psychologiques. Mais cela ne veut pas dire qu’elles n’existent pas. » « La création de la cellule d’écoute est destinée à soutenir la part de la population qui ne peut pas ou qui n’ose pas exprimer sa souffrance dans le cadre d’une consultation médicale et/ou psychiatrique. »

 

CHSM Le Puy-en-Velay : Une cellule d’écoute pour la population, pour répondre à la crise actuelle
DBM De Bussac Multimédia